faq & Conseils

Faire de l’édition vidéo

Comment faire un montage simple

Faire soi-même

Faire soi-même

des outils vidéos

Si vous avez l’intention de développer votre production de vidéos, il vaut la peine d’investir quelques journées initiale pour l’apprentissage d’outils d’édition (le reste de l’apprentissage se fera au fur et à mesure).

Lesquels ?

Pour ceux qui rêvent de se réaliser dans le montage vidéo, les “grosses machines” restent très pertinentes, car elles sont complètes, ce qui signifie que vous n’avez pas à acheter de nombreux compléments finalement chers pour avoir un produit plus complet, puisqu’ils sont complets dès le départ (c’est le côté rebutant : trop lourd)

Mais ce ne sera certainement pas le cas de la majorité d’entre vous.

Chaque vidéaste amateur a son outil d’édition vidéo préféré, mais il y en a d’excellents, aussi en version gratuite :

Parmi les outils les plus courants, pas forcément moins chers mais d’un abord pensé grand public, on trouve

Faire faire

Si vous ne comptez pas investir de temps dans l’apprentissage d’un logiciel, nous pouvons aussi réaliser les vidéos pour vous. Mais cela n’en vaut financièrement la peine que si vous pensez ne faire créer que quelques vidéos. Sinon, nous vous recommandons de prendre le temps d’examiner 2 possibilités : 

2 sources d’embrouilles

2 sources d’embrouilles

Curieusement, ce sont un peu le sujets tabous, alors que c’est la cause principale des fins de contrats inutilement abrupte entre graphistes et clients. Nous pensons possible de prévenir le problème avec quelques explications. Voici les 2 sources

1. « C’est super, j’aimerais juste les petites modifications suivantes… »

2. « J’ai des attentes précises »

« les petites modifications »

« les attentes »

Du point de vue client, franchement, apporter une toute petite modification ce n’est vraiment pas grand chose — tout de même : mettre une majuscule ici, changer ce mot…

Etonnamment, du point de vue du graphiste, la toute petite chose à modifier représente souvent un doublement du travail (au moins), donc un doublement du prix

Et c’est aussi peu gratifiant pour le graphiste qu’inutilement coûteux pour le client

Dans l’idéal, donc, on devine qu’il est préférable pour tous de se mettre d’accord avant. Sauf que…

Sauf que c’est précisément une fois qu’on voit le travail réalisé qu’on réalise généralement que c’était en fait « plutôt comme ça » qu’on voyait le travail (depuis le début)

​

Du coup il est très souhaitable de prévoir de possibles coûts de rectifications. Et ne pas les compter finalement est curieusement aussi agréable pour le graphiste que pour le client. Tout le monde y gagne.

« de la précision des attentes »

« les petites modifications »

J’ai des « attentes très précises » (Corollaire du précédent)

L’idéal, c’est ainsi 

Aller plus loin

Pouvons-nous obtenir plus de conseil ?

Nous sommes toujours ravis d’être utiles. Et bien sûr, nous pouvons intervenir dans le cadre d’un mandat

Pour des interventions plus libres, nous sommes, comme vous certainement, navrés de constater que notre temps reste terriblement limité.

C’est pourquoi nous préférons compiler vos questions (formulaire à suivre) et fournir des réponses déjà par le biais de ce site.

Nous sommes en train de développer une page avec plus d’informations générales pratiques et de conseils sur les outils d’édition de vidéos, les sites à disposition, etc.

Cela dit, nous examinons la possibilité d’offrir des moments d’échange autour d’une table sur ces sujets… à suivre, dès que possible.